Bienvenue sur France Médias
Découvrez le site, ses contenus et son équipe dans Informations (à droite du menu)

Team Duga
RMC Infos

Du lundi au jeudi

 

De 18 h à 20 h

 

Dugarry aux commandes



Évaluation Team Duga

“ Un transfert qui a bien pris ses marques ”

Remplacer au pied levé une institution n’est jamais simple. C’est pourtant le pari en passe d’être réussi par Team Duga. Lancée fin août 2016, l’émission animée par Christophe Dugarry s’est même taillé une place de choix dans la grille de RMC, entre 18 h et 20 h du lundi au jeudi.

Orphelin de Luis Attaque après le départ de Luis Fernandez à l’issue de sa treizième saison, le créneau n’a pas tardé à trouver un nouveau wagon pour s’intercaler entre Vincent Moscato (Moscato show) et Bernard Laporte (Direct Laporte), qui a cédé sa place en décembre à Emmanuel Petit (Manu § Coach).

Le souhait de RMC de muscler encore l’actualité sportive, et surtout footballistique, du milieu de l’après-midi jusqu’en toute fin de soirée est ainsi exaucé: 8 heures d’antenne y sont désormais consacrées sans interruption jusqu’au baisser de rideau d’After foot à minuit!

Et il faut bien le reconnaître, pourtant noyée dans cette débauche d’analyses et de prises de bec, la Team Duga n’est pas tombée dans le piège du faire-valoir tant promis par les observateurs. Rien n’était écrit, surtout pas pour l’ancien attaquant des Bleus...

4/6

Animation / Conduite

Orientation du programme l Qualité de la langue l Distribution de la parole l Neutralité l Tonalité et esprit véhiculé

Champion du monde et d’Europe, Dugarry  n’a pas laissé que de bons souvenirs sur le terrain, de la fin des années 80’ au milieu des années 2000, de Bordeau au Quatar, en passant par Milan, Barcelone ou Marseille. Mais il a su négocier sa reconversion comme consultant: “Moi, j'ai été détesté.

Je ne cherche pas à me faire aimer. Ma seule limite est de ne pas être cruel. Je ne prétends pas dire la vérité. C'est ma vérité. Beaucoup d'anciens joueurs deviennent consultants en attendant un poste d'entraîneur. Du coup, tu risques de ménager tel ou tel... Moi, je n'ai pas cette ambition.”

Une lucidité et un franc-parler qui séduit

Une lucidité et un franc-parler qui a séduit la direction de RMC sports dès ses débuts en juin 2006 sur M6, mais Canal+ a été le plus prompt à l’attirer dans ses filets. Elu meilleur consultant sportif en 2009 par le site Télé 2 semaines, et meilleur commentateur de football par l’Equipe, Dugarry est autant bagarreur balle au pied que derrière un micro, et dit tout ce qu’il pense, tout le temps.

Dugarry a le parlé vrai mais il sait aussi écouter...

Lassé par la monotonie de la Ligue 1, il finit par répondre à l’appel du pied de RMC, et devient ainsi l’une des figures de proue du groupe RMC-BFM-SFR l’été dernier. Dans son élément aux commentaires de la Première ligue anglaise sur SFR Sport 1, c’est en revanche un novice à la radio, attendu au virage comme un chasseur traque une biche à la sortie du bois.

Des débuts chaotiques en radio

L‘accent chantant du Sud-ouest ne fait pas tout, et Duga, comme il le dit lui-même, doit maintenant assumer “un vrai métier”. Les débuts sont chaotiques, et l’intéressé ne cache pas ses difficultés:”Les deux premières semaines, j’étais horrible, pas relâché, à bout de souffle passé l’heure d’émission, je finissais en nage, avec des grosses auréoles sous les bras!” Hermétique aux critiques, notamment venant de ceux qui remettent en doute sa légitimité, le présentateur se remet pourtant en question, agacé par ses propres prestations.

Dans cet exercice, il trouve le soutien inestimable de Jean-Louis Tourre, coanimateur de l’émission, dont la mission est de se mettre au service du consultant star.

Car si la forme se veut plus professionnelle, le naturel de Dugarry est bien toujours présent, et c’est tant mieux, RMC l’a débauché pour ça.

Intégré au service de sports de RMC depuis 2013, le journaliste est rompu à l’exercice (Intégrale foot, Larqué foot, l’After). A force de travail, il parvient à contenir la passion de l’ex-footballeur qui, progressivement, pose ses mots, distribue mieux la parole, apprend à laisser parler son interlocuteur… avant de lui sauter à la gorge. Car si la forme se veut plus professionnelle, le naturel de Dugarry est bien toujours présent, et c’est tant mieux, RMC l’a débauché pour ça.

Sans langue de bois, l’animateur flingue à tour de bras tout ce qui l’agace, et disperse ses coups de cœur aux quatre vents.  D’Ibrahimovic à Pascal Dupraz, de l’arbitrage à l’équipe de France,  il prend souvent le contre-pied du sentiment général, mais chez lui, ce n’est pas une nouveauté: “On me reproche de faire une émission qui ressemble au comptoir d’un café, j’assume totalement, ce que je dis en direct, je le dis aussi au bar!”

5/7

Contenus / Apports

Descriptif et traitement des sujets l Cohérence globale l Apports en termes de connaissance(s), de réflexion, de citoyenneté

La moelle épinière de la Team Duga, c’est le foot, rien que le foot. Les allergiques passeront leurs chemins, et les amateurs en auront pour leur argent. Dès la première émission, le 22 août 2016, le ton était donné, avec deux invités réputés pour ne pas mâcher leurs mots. 

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas, et l’entraîneur de Toulouse Pascal Dupraz. Depuis, ils sont toujours deux en moyenne à copieusement alimenter les 120 minutes d’émission, le plus souvent par téléphone.

Du foot, rien que du foot

Présidents, entraîneurs, mais aussi joueurs en activité répondent aux invitations sans rechigner. Jean-Pierre Rivière et Maxime Le Marchand pour l’OGC Nice, René Girard, Ryad Boudebouz, Rio Mavuba, Antoine Kombouaré, Raphaël Varane, Kolo Touré, Nabil Fékir, Unaï Emery, pour ne citer qu’eux  ces dernières semaines. Ici, il n’est pas question de promo, mais bien d’actualité, de technique, de jeu.

Les auditeurs ne s’y sont pas trompés: invités à s’exprimer, voire lancer des enquêtes ou des débats sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à se presser au standard. Leurs arguments sont entendus, respectés, et balayés si nécessaire, mais avec la volonté affichée de faire avancer le débat.

Ici, il n’est pas question de promo, mais bien d’actualité, de technique, de jeu

En face d’eux, la dream team de Christophe Dugarry et Jean-Louis Tourre a fière allure, en matière d’expérience balle au pied en tout cas. Eric Di Meco, Franck Le Bœuf, Emmanuel Petit et Jérôme Rothen, n’ont certes pas connu le même succès professionnel, et ne sont pas non plus des légendes vivantes du vocabulaire ou de la syntaxe, mais chacun à sa manière apporte une plus-value qualitative.

Image officielle de la Team Duga - Crédit : RMC Infos

Pour mieux comprendre les coulisses et les non-dits du football, une école de journalisme ne remplacera jamais les longues heures passées dans les vestiaires...

2/3

Réalisation / Montage

Qualité de la réalisation, du montage l Rythme impulsé l Pertinence des extraits sonores, des transitions l Habillage sonore

A l’image des programmes qui l’encadrent, la Team Duga est un direct bouillonnant où la parole est libre. Difficile donc parfois de ne pas sombrer dans la cacophonie, mais de ce point de vue, ce dernier s’en sort peut-être mieux que les autres.

L’absence quasi totale d’extraits musicaux (si ce n’est au retour des coupures de pubs) et de générique, est finalement au service d’un rythme très soutenu où les passages à vide sont très rares. Les nombreuses interventions téléphoniques des invités et des auditeurs ne constituent pas un réel handicap, tant le plateau, attentif, sait se faire silencieux le moment venu.

3/4

Impression générale

Atmosphère l Ambiance l Fluidité l Objectivité du programme l Eveil, élévation l Respect de l'auditeur

L’art de la Team Duga, comme de l’ensemble des émissions sportives de RMC, réside dans la faculté à s’écharper en direct, avec le sourire. Durant près de deux heures, la contradiction est rarement à l’origine de véritables conflits (bien que quelques noms d’oiseaux volent ici ou là!), mais sert plus généralement à maintenir une ambiance digne d’une soirée alcoolisée entre potes.

La Team Duga mouille la chemise pour creuser des sujets pourtant récurrents au sein de la presse spécialisée.

Emmené par un Dugarry en pleine forme, le programme aurait pu allonger la liste des émissions qui s’échinent à tourner autour du pot sans y mettre les doigts, ce n’est pas le cas. La Team Duga mouille la chemise pour creuser des sujets pourtant récurrents au sein de la presse spécialisée.

Malgrés une audience moyenne  en dessous des attentes (estimée à 240 000 auditeurs) pour celui que l’Equipe place en 14e position des 30 personnalités du foot français en 2016, et premier consultant, l’aventure radio semble partie sur de bonnes bases pour Duga, mais il faudra tenir la distance...

Par Bruno Scappaticci
Sport, divertissement et musique

Evaluation finale

Les Plus

L’horaire

Le duo Dugarry / Tourre

Les sujets traités en profondeur

Les Moins

Le vocabulaire approximatif

Le trop plein de foot 

La note finale
14/20
Note finale de la rédaction
Les internautes
15/20
Moyenne des 15 note(s) d'internautes
Votre note
/ 20

Autres évaluations sur ce média