Bienvenue sur France Médias
Découvrez le site, ses contenus et son équipe dans Informations (à droite du menu)

L’équipe

 

L’équipe de France médias est constituée de profils variés et transdisciplinaires. Du romancier à la linguiste en passant par le spécialiste du numérique, la scénariste ou encore le journaliste en presse écrite… L’éventail est large, éclectique, et les univers diversifiés.

Il en est de même pour les approches rédactionnelles. Des plumes différentes, des styles singuliers et des imprégnations multiples ; telle est l’identité plurielle de ces auteurs vivants dans 4 régions françaises : Hauts de France, Ile de France, Auvergne - Rhônes alpes et Pays de la Loire…

 

Denis Morineau | Directeur de la publication et auteur                        

Parcours & profil

Diplômé de Neoma Business school de Rouen et d'HEC Montréal, Denis travaille très tôt dans l’univers du web (dès 1999) autour de projets européens basés à Paris. Il se lance ensuite dans l’édition web en créant des projets et concepts numériques. A l'origine de « Sortir en ville » (réseau social de sorties) ou encore de « Psychologie.fr ». Il déploie aussi son expression créative dans l’univers de l’architecture et du design en réalisant des espaces contemporains.

Ses univers de prédilection

Société et politique, géo-politique, médias, Histoire, sciences humaines (sociologie et psychanalyse), économie et Culture (théâtre et cinéma en particulier).

Pourquoi France médias?

"Je souhaite que France médias permette au plus grand nombre de mieux comprendre et utiliser les médias. J'aimerais également que le site devienne une référence qualitative en termes de critique, d’évaluation et de décodage des médias."

 

Aude Tessier | Conseillère stratégique et auteur

Parcours & profil

Professeur, rédactrice et traductrice, Aude cultive un goût prononcé pour les mots et pour leur sens. Après avoir vécu une dizaine d’années en Allemagne (dans différentes régions), elle s’installe dans la région nantaise où elle parfait son intérêt pour l’Art et la Culture (théâtre, cinéma, peinture et sculpture en particulier).

Elle collabore à la stratégie de France médias, rédige des tests / évaluations et effectue des relectures de contenus (avant leur mise en ligne).

Ses univers de prédilection

La littérature, le théâtre, le cinéma, les langues, la sémantique et la sémiotique, l'éducation / enseignement et la psychologie / psychanalyse

Pourquoi France médias?

"Ce qui motive fondamentalement ma contribution au projet France-Médias? Inviter mes concitoyens à maintenir une conscience en éveil, en prenant l'habitude d'interroger et d'objectiver les flux d'images et d'informations qui imprègnent quotidiennement notre existence."

 

Hervé Mestron | Auteur de tests, de tribunes et de séries

Parcours & profil

Né à Valence, Hervé Mestron est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon (CNSM) ; il est l’auteur d'une cinquantaine de livres. Ses ouvrages ont été primés à de nombreuses reprises notamment le Prix des jeunes Lecteurs 2010 avec Embrouilles à la Cantine (Archipoche), Prix littéraire de la Citoyenneté 2013, pour son roman Soupçons (Syros)... Hervé est également l’auteur de plusieurs fictions réalisées et diffusées sur France Inter.

Ses univers de prédilection

Les arts, Culture, le cinéma, la littérature et la musique

Pourquoi France médias?

"Je souhaite en tant qu'auteur, rédacteur, apporter un plaisir de lecture sur des sujets qui nous concernent tous et participer ainsi à une sorte de réflexion collégiale sur le monde des médias qui tentent avec plus ou moins de succès de répondre aux besoins d'information de la société."

 

Chloé Pangrazzi | Auteur de tests, d’interviews et de portraits

Parcours & Profil

Chloé cultive sa singularité. Après avoir écourté des études de journalisme pour se consacrer pleinement à l’univers du cinéma, elle réalise plusieurs projets d’écriture de séries. Elle créé sa propre web série, Housewarning, qui a remporté le prix de la meilleure fiction web au festival de la Rochelle. Il est question d’une adaptation TV avec Elephant Story (société de production d’Emmanuel Chain)…

Elle souhaite « continuer à proposer une écriture décalée et incarnée qui mette en lumière les nombreux comédiens et comédiennes de talents, souvent méconnu(e)s ».

Ses univers de prédilection

 Le cinéma, les séries, les médias, le montage (vidéo), les nouvelles formes d’expression

Pourquoi France médias?

"Passionnée par l’univers des médias et le monde des images, la vocation de France Média m’a séduite. Maintenir la possibilité d’une réflexion objective et critique sur un secteur omniprésent dans nos sociétés contemporaines me paraît absolument indispensable. Je suis heureuse de pouvoir participer, à mon échelle, à la création de cet espace d’expression indépendant et ambitieux."

Bruno Scappaticci | Auteur de portraits et de tests

Son Profil & parcours

Correspondant de presse, puis journaliste et chef d’Editions au sein de la Presse hebdomadaire régionale pendant près de 20 ans, Bruno a notamment dirigé deux agences du groupe Le Messager dans l’est de l’Ain aux frontières de Genève (Le Pays Gessien et La Tribune Républicaine). Il a appris son métier sur le terrain, en contact direct avec les collectivités, le monde associatif, culturel et sportif.

Ses univers de prédilection

Passionné d’écriture, de musique (il pratique la guitare), Bruno a également été projectionniste de cinéma dans les années 90’. Grand consommateur de télévision et de radio, il aime être « durablement surpris et enthousiasmé par un programme ».

Pourquoi France médias?

"Collaborer à France-Médias me donne l’occasion de mettre ma plume au service des internautes, et de leur faire profiter de mon expérience pour mieux appréhender l’univers des médias, le parcours, et la personnalité de ceux qui l’animent."

François Jost | Auteur de la rubrique "Médianalyse par François Jost"

Son profil & parcours

Professeur émérite la Sorbonne Nouvelle Paris 3, François Jost a écrit ou dirigé plus d’une trentaine d’ouvrages sur le cinéma et la télévision, traduits dans plusieurs langues. Il est invité dans de nombreuses universités à travers le monde et a été vice-président de l’Association internationale de sémiotique visuelle. Il a contribué à développer les études scientifiques sur la télévision par la direction de colloques, la création du Centre d'Études sur les Images et les Sons Médiatiques (CEISME) à Paris 3 et par la création de la première revue francophone entièrement consacrée à ce média, Télévision (CNRS éditions). Soucieux de vulgariser l’analyse des médias, il a contribué comme expert au site Leplus de l’Obs (ex Nouvel Obs) de 2012 à 2016.

Ses univers de prédilection

Le cinéma, la littérature, la télévision, la sémiologie et la philosophie.

Pourquoi France Médias

"Pendant très longtemps, j’ai enseigné une analyse critique des médias. Aujourd’hui, cette approche raisonnée s’est parfois muée en méfiance et en un rejet massif qui mène tout droit au populisme. Je partage avec France Médias l’idée que l’observation et l’évaluation des médias relèvent d’une formation à la citoyenneté. C’est la raison pour laquelle la vulgarisation est pour moi le complément indispensable des recherches universitaires."

Questions / Réponses

 

Les mentions légales

France Médias est un site publié par La station web, SARL située au 49 quai Cormerais – 44800 Saint Herblain sous le numéro SIRET 45401110700066 et avec le mail presse@france-medias.fr.

France médias, c’est quoi?

France médias est un site pure player* destiné au grand public. Son ambition : éclairer, expliquer, décoder et critiquer les médias de tous bords.

Le site propose de multiples entrées pour mieux connaitre et comprendre les médias : des tests / évaluations (qui notent les programmes, émissions et supports écrits/webs), des interviews de professionnels des médias, des portraits de figures médiatiques mais également des séries (composées d’épisodes), des tribunes et des billets d’humeurs.

Dans quelle case vous rangez-vous ?

La vocation de France médias est d’être transdisciplinaire dans son approche des médias et de ne pas uniquement se servir des dimensions journalistiques.

Plusieurs regards et univers participent à  son élaboration, à son enrichissement (cf. profil des rédacteurs ci-après). On se considère donc comme un projet citoyen et démocratique avant tout.

D’où vient l’idée de ce site ?

France médias est né d’un constat relativement simple. Jamais la place des médias n’a été aussi grande dans la vie de chacun(e), jamais leur influence n’a semblé aussi importante.

Paradoxalement, aucun organisme, aucune institution n’évalue véritablement l’apport et la qualité des programmes, des émissions mais aussi des journaux, magazines et sites webs que l’on peut considérer comme des médias.

France médias propose donc des éclairages, explications et analyses mais aussi un véritable guide de la qualité des programmes, des émissions et des supports médiatiques (par le biais des tests / évaluations).

Comment est organisé le site ?

Le site se décompose en 2 grandes parties…

La première concentre les 5 grands médias (TV, radios, presse, magazine et web) et propose 4 types de contenus : des tests / évaluations de programmes, des décryptages de programmes / émissions intitulés « En décodé », des émissions et supports Print / web, des interviews de professionnels des médias ainsi que des tribunes (points de vues sur une émission, un programme…).

La seconde s’intitule « Regard(s) » et propose des contenus transversaux (qui peuvent combiner ou concerner plusieurs médias en parallèle). On y trouve 5 types de contenus : des séries thématiques actualisées au fil du temps, des portraits de personnalités des médias, des interviews de personnalités (qui ne travaillent pas dans les médias), des décodages de plusieurs médias en parallèle ainsi que des billets d’humeurs.

Evaluez-vous seulement les grands médias, les fortes audiences ?

L’idée est de proposer une découverte globale de l’univers médiatique et de sa diversité. Nous proposons donc conjointement des tests de programmes ou supports à fortes audiences mais également des découvertes plus précises, plus pointues, moins connues du grand public.

Êtes-vous indépendant(s) ?

France médias est un projet entièrement indépendant. Il ne dépend d’aucun média majeur, n’est pas lié à un lobby, à un groupe de pression ou à une constellation politique.
France médias refuse également tout financement par la publicité afin de garantir à ses lecteurs une indépendance réelle.

Comment choisissez-vous les rédacteurs / évaluateurs ?

Nous sélectionnons des profils professionnels variés et issus d’univers différents. Notre équipe se compose, actuellement, d’un journaliste, d’un romancier, d’une linguiste, d’une scénariste, d’un professionnel du numérique complété d’une rédactrice en presse écrite.

Êtes-vous ouvert à des contributions spontanées ?

Oui, le site va progressivement s’ouvrir à des contributeurs souhaitant réagir, proposer leur point de vue ou même présenter leur propre évaluation (d’une émission, d’un programme). Ces contenus seront clairement identifiables pour les lecteurs de France médias.

Comment pouvez-vous vivre de ce projet ?

Le site propose un nombre de contenus gratuits, chaque mois, à ses visiteurs. Au-delà de ces accès, une contribution est demandée pour pouvoir accéder librement et entièrement à l’ensemble du site.
Cette formule payante est la plus basse possible (4€ / mois). Elle permet de rémunérer l’ensemble des équipes qui collaborent au projet (6 auteurs et 2 webmasters).

Quel serait l’aboutissement idéal pour le site ?

Nous désirons faire vivre une large communauté de citoyens, unis dans leur envie de mieux connaitre et comprendre les médias qui accompagnent leur quotidien. Nous désirons également que France médias devienne progressivement une référence dans l’évaluation et le décryptage des médias en France.

Les contenus

 

Dans les 5 catégories de médias (TV, radio, web, presse, magazine)

Les catégories de médias comprennent l’ensemble des émissions et supports web / papier. Un même programme peut  faire l’objet d’un test, d’un décodage spécifique mais aussi d’une interview ou d’une tribune…

Les tests / évaluations

Des dizaines puis des centaines de tests et autant de manière de mieux jauger de la qualité des médias français. L’objectif est d’obtenir, progressivement, un panorama qualitatif et noté de l’ensemble du paysage médiatique français.

Les tests sont réalisés une à 2 fois par an (ou par saison selon le programme) afin d’actualiser les informations, de constater des changements et de permettre une évolution dans l’évaluation.

Chaque émission, programme ou support fait l’objet d’une étude de la part de l’évaluateur. Celui-ci (ou celle-ci) visionne, recherche, compare afin de disposer d’éléments suffisants pour réaliser l’évaluation.

En décodé

La rubrique « En décodé », comme son nom l’indique, a pour but de décrypter la manière dont les programmes, émissions et supports web / papier nous délivrent l’information.

On y écoute, observe et décortique afin que chacun(e) comprenne mieux la construction du média et sa possible influence sur l’auditeur, le lecteur, le téléspectateur ou l’internaute.

Dans « En décodé », on trouve des analyses sur les dits et les non-dits ; la manière de montrer l’information ; les montages et enchainements des idées ; le choix des photos et d'images d’illustration

Les interviews médias

L’idée de cette rubrique est d’aller à la rencontre de celles et ceux qui produisent les médias. Des producteurs aux réalisateurs en passant par les animateurs, les interviews doivent permettre de mieux comprendre les rouages et arcanes de l’univers médiatique.

Au travers de questions précises ou d’un entretien libre (selon l’interlocuteur et l’objectif de l’interview), on pénètre l’environnement du média, on apprivoise ses codes, ses mécaniques.

Il est demandé à chaque rédactrice et rédacteur une bienveillance réelle à l’endroit du professionnel interviewé. France médias considère que l’on obtient de bien meilleurs résultats en faisant preuve de respect et de tact…

Les tribunes

Espace des points de vues et des opinions, les tribunes sont associées à un programme, une émission ou support web / papier en particulier.

Les auteurs disposent d’une liberté d’expression sans limite sauf à servir un propos argumenté, étayé et aux finalités constructives, civiques et ou citoyennes.

Les tribunes peuvent être rédigées par des rédactrices ou rédacteurs réguliers de France médias mais aussi par d’autres contributeurs (experts, passionnés, internautes du site). L’identité de l’auteur sera précisée clairement en bas de l’article.

Dans l’espace « Regard(s) »

La thématique « Regard(s) » rassemble les contenus transversaux ; ceux qui concernent plusieurs médias ou l’ensemble des médias…

Les séries

Sur France médias, on trouve également des séries exclusives. Composées d’épisodes que l’on peut lire successivement ou indépendamment, chaque série traite d’un grand thème en lien avec les médias.
Il peut s’agir d’un sujet d’actualité qui évolue au fil du temps, d’une trajectoire médiatique marquante (qui parle de notre société) ou bien d’un document - reportage pour découvrir un aspect méconnu de la sphère médiatique…

D’une manière générale, chacune des séries est écrite par un(e) seul(e) auteur mais il peut arriver qu’une série soit co-réalisée par 2 auteurs.

En décodé

A l’instar de la rubrique du même nom pour les programmes et émissions spécifiques, « En décodé » a pour but de décrypter un ensemble de médias dans le même temps.

Il peut s’agir de comparer le traitement d’une même information par 2 journaux télévisés ; des récurrences observables en presse écrite ou en presse magazine ou bien de comparatifs d’émissions sur plusieurs médias.
En décodé utilise des captures d’images (screen shot) commentés ou surlignés pour asseoir ses réflexions, commentaires et analyses.

Les interviews de personnalités

Cette forme d’interview concerne des personnalités de tous domaines (économiques, scientifiques, culturels…) mais qui ne travaillent pas directement pour un média.
L’idée est de recueillir les utilisations et perceptions des médias par ces personnalités. Quels journaux ou magazines lisent-ils et pourquoi ? Quelles sont leurs programmes et émissions favorites ?
L’objectif est d’aller à la rencontre de l’univers de la personne au travers de ses goûts, habitudes, repères en termes de médias. 

Les portraits

Les portraits de France médias concernent des personnalités du monde des médias. Qu’ils soient animateurs, producteurs, réalisateurs, auteurs ou techniciens, le but est de brosser un portrait des événements clés de leur vie ; professionnelle avant tout mais aussi parfois personnelle.

L’intérêt est d’aller à la rencontre d’une existence, de son univers, de ses influences ; le tout agrémenté d’images, de photos. Le choix des personnes et le traitement éditorial des portraits mettent l’accent sur la bienveillance ; indispensable lorsqu’il s’agit de traiter l’humain.

Les billets d’humeur

Enfin, la rubrique « Billets d’humeur » est l’équivalent des « Tribunes » sauf qu’elle concerne des sujets transversaux (pas nécessairement liés à un programme ou un support spécifique).
Là encore, la liberté de ton est quasi-totale à partir du moment où la tonalité de l’article est constructive et ouverte.

La charte éditoriale

 

La charte éditoriale décrit et détaille les grands principes qui animent les rédacteurs de France médias dans l’élaboration des différents contenus du site…

Les tests / évaluations

L’évaluation, au sens étymologique, provient du latin ex valuare : extraire la valeur depuis une donnée examinée. La valeur transcende les faits, les événements, les personnes ; elle s’y juxtapose et en souligne les caractères ; elle participe à éclairer…

La grille d’évaluation

Pour chaque catégorie de médias (TV, radio, Web, presse et magazine), une grille spécifique a été créée par France médias puis validée par une spécialiste de l’évaluation pédagogique.

Chaque grille comporte de 3 à 4 grands critères synthétiques. Ceux-ci sont définis selon la spécificité de chaque catégorie de médias.

3 à 4 critères clés composent l’évaluation d’un programme, d’une émission ou d’un support Web / Papier. Chaque critère clé se décompose en 4 à 5 sous-critères ; le tout aboutit à une notation par critère dont la somme génère la note finale.

Notons que le rédacteur se doit d’ajuster les sous-critères selon le type de programme / d’émission qu’il / elle évalue…

Exemple : grille d’évaluation de la télévision

Animation / Conduite : 5 points

Orientation du programme l Qualité de la langue l Distribution de la parole l Neutralité l Tonalité et esprit véhiculé

Contenus / Apports : 7 points

Descriptif et traitement des sujets l Cohérence globale l Apports en termes de connaissance(s), de réflexion, de citoyenneté

Réalisation / Montage : 3 points

Qualité de la réalisation, du montage l Rythme impulsé l Pertinence des reportages et extraits l Habillage visuel et sonore

Impression générale / Atmosphère : 5 points

Ambiance l Fluidité l Objectivité du programme l Eveil, élévation l Respect du téléspectateur

Neutralité du rédacteur

L’objectivité absolue n’existe pas à moins de faire rédiger les évaluations par des logiciels ou des algorithmes ; ce qui pourrait quelque peu manquer peu de charme voire de subtilité dans les formulations.
Néanmoins, l’objectif est de privilégier la neutralité et d’éviter certains pièges qui desserviraient la qualité des évaluations. Les consignes sont donc les suivantes pour les évaluateurs :

- Suivre les grilles d’évaluation et les ajuster au support. Selon les spécificités du programme ou du support, ajuster les sous-critères selon leur importance

- Veiller à garder une distance critique et une justesse suffisante dans les descriptions. La pondération et la nuance doivent être privilégiés.

- Les analogies, comparaisons, métaphores et allégories sont autorisées et même encouragées si elles permettent une lecture plus subtile du support

- Interdiction d’évaluer une émission / un programme ou un support dont on connait personnellement l’un des fondateurs / initiateur / collaborateur

- Interdiction de communiquer ses préférences personnelles, ses opinions politiques et ou religieuses quel que soit le support et le contexte

Relecture objective

Chaque évaluation est relue, au minimum, par le rédacteur en chef. Celui-ci vérifie l’application des règles et demande d’éventuels ajustements / modifications si nécessaire.

En cas de doute, un(e) autre rédacteur / rédactrice est mis(e) à contribution pour réaliser une seconde relecture et donner son point de vue sur le(s) élément(s) délicats.

Ligne éditoriale et valeurs de France médias

Pour des médias de qualité

France médias milite pour valoriser la qualité dans les médias et pour l’encourager lorsque celle-ci ne parait pas flagrante.

En mettant en avant les qualités, initiatives et innovations, France médias encourage les émissions et supports à miser sur l’information, la pédagogie, la transmission.

Esprit de citoyenneté

France médias valorise la citoyenneté sous toutes ses formes. En soulignant les initiatives citoyennes des médias, en mettant en exergue les valeurs qui unissent plutôt que celles qui divisent ou clivent la société.

Cet élan citoyen, même s’il est plus exigeant et difficile à tenir, doit animer les rédacteurs dans les différentes productions de contenus qu’ils réalisent.

Clarté et pédagogie

Les contenus de France médias ont pour but d’être lus par le plus grand nombre. Sans mettre de côté les dimensions qui élèvent, les rédacteurs sont tenus de proposer des discours clairs, compréhensibles, concis.

En outre, l’explication et la pédagogie animent les contenus du site afin de permettre une lecture intelligente et instructive aux internautes du site.

Esprit constructif

Dernier point demandé aux contributeurs du site, proposer une vision constructive des programmes, émissions, supports et professionnels des médias. Tout du moins lorsque cela s’avère possible.

Dans la même idée, les conseils, suggestions et idées d’évolution(s) et d’optimisation(s) sont les bienvenues ; elles ouvrent les champs du possible aux producteurs, réalisateurs et animateurs des médias…

Contributions