Bienvenue sur France Médias
Découvrez le site, ses contenus et son équipe dans Informations (à droite du menu)

Historia
Historia


Fondé en 1909

L'histoire vulgarisée

Tirage :  51.000 ex.

France médias vous offre la lecture de ce contenu.
Il vous reste 0 contenus gratuits sur les 7 prochains jours
S'abonner


Évaluation Historia

“ La vulgarisation qui élève ”

On peut dire qu'Historia est un des dinosaures de la presse-magazine française !

Fondé à Paris en 1909 par un ancien libraire et éditeur (Jules Tallandier), ce mensuel parut pour la première fois sous le titre aguicheur  "Lisez-moi". Composé à l'origine de récits d'aventures pour jeunes lecteurs, il se décline par la suite en versions plus érudites adressées à un lectorat adulte. Son aïeul avait pour titre "Lisez-moi- Historique" , sous-titré "Historia " ( nom latin emprunté au grec ancien signifiant  "enquête" ...)

Fait remarquable, il cesse d'apparaître entre 1937 et 1945, donc bien avant l'Occupation.

Recréé tout juste un an après la Libération par Maurice Dumoncel, ce n'est qu'en 1956 qu'il adopte son nom actuel. Il a désormais pour devise que « le passé éclaire le présent ». Historia s'impose alors comme le leader des magazines de vulgarisation d'après-guerre, avec un pic de ventes en 1960 de 300.000 exemplaires !.

La société Sophia Publications ( La Recherche, L'Histoire et le Magazine Littéraire) s'est ensuite chargée de l'édition du magazine pour en céder les droits au groupe Perdriel (Challenges, Sciences & Avenir...) en 2016.

Ce mensuel a toutefois conservé sa ligne éditoriale de longue date; celle de rendre l'histoire accessible au grand public en suscitant sa curiosité et son désir d'apprendre.

Eric Pincas, son jeune rédacteur en chef, dirige une équipe brillante d'historiens connus et de journalistes spécialisés.

5/5

Construction et esthétique

Format l Qualité de la maquette l Structuration l Typographies

Un objet plaisantHistoria, par son moyen format (petit A4) et sa couverture de papier glacé, se présente comme un  objet de lecture plaisant et agréable à feuilleter. De plus, le grammage de ses 95 pages est assez fort pour un bon rendu visuel des nombreuses reproductions et photographies qui le composent.Une identité visuelle sobre et classiqueDes caractères blancs sur un bandeau rouge vif, telle est l'identité visuelle...