Bienvenue sur France Médias
Découvrez le site, ses contenus et son équipe dans Informations (à droite du menu)

C Dans l'air
France 5


Débats d'actu(s)

Eclairages de spécialistes

17h45 lundi au samedi



Évaluation C Dans l'air

“ Il est interdit d'interdire de penser ”

Lancée 6 jours après les attentats de New York (du 11 septembre 2001), C dans l’air se consacre à l’actualité dite « chaude ». Le principe de l’émission est de définir un sujet précis, constamment affiché en bas de l’écran et de proposer les réflexions croisées de 4 invité(e)s autour de ce marqueur du jour…

Les thèmes majeurs de l’émission traitent de l’actualité politique, économique, sociale et culturelle. L’émission est réalisée en direct et propose 2 à 3 reportages courts qui viennent éclairer et ou nourrir le débat.

A la fin de l’émission, durant 8 minutes, le présentateur (ou la présentatrice) lit différentes questions de téléspectateurs. Ces derniers interviennent par textos (au 41 555), via le site de France 5 (france5.fr/cdanslair) ou bien par les réseaux sociaux (#cdanslair).

5/5

Animation / Conduite

Orientation du programme l Qualité de la langue l Distribution de la parole l Neutralité l Tonalité et esprit véhiculé

Longtemps animée par Yves Calvi (dont l’impertinence et la bienveillance ne sont plus à démontrer), C Dans l’air est désormais animée, alternativement, par Caroline Roux et Bruce Toussaint…

Caroline Roux (qui anime également C politique) affiche une présence affirmée. Ses introductions sont claires, précises et sans détours ; ses questions le plus souvent justes et affûtées. On notera néanmoins quelques coupures de paroles et ou commentaires qui peuvent paraitre indélicats (à l’endroit d’intervenants et lors de certaines émissions).

Bruce Toussaint adopte un ton posé, calme et tranquille. (Re)connu pour son sens de la diplomatie, ce journaliste expérimenté semble à l’aise dans cette position d’animateur de débat(s).

Il distille la parole avec tact, impulse un rythme et une écoute subtile ; la parole des intervenant(e)s s’en trouve valorisée et respectée. Il poursuit donc, avec un certain talent, l’héritage de cette émission pérenne.

test ' apostrophe

4/7

Contenus / Apports

Descriptif et traitement des sujets l Cohérence globale l Apports en termes de connaissance(s), de réflexion, de citoyenneté

L’émission se découpe en plusieurs volets, le plus souvent introduit par un court reportage. L’animateur introduit les thèmes puis interroge les invité(e)s selon leur position, points de vue et compéteences…

Des intervenant(e)s récurrents et masculins

Une vingtaine de personnalités peut être considérées comme récurrente dans C dans l’air ; ils représentent plus de la moitié de l’ensemble des intervenants de l’émission.
On y trouve Christophe Barbier (directeur de l’Express), Brice Teinturier (Ipsos), Dominique Reynié (professeur à Science-Po),  Roland Cayrol (fondateur de l’institut de sondages CSA ou encore Raphaëlle Bacqué (journaliste politique au Monde)…

La proportion d’hommes reste très largement supérieure à celle des femmes ; le dernier chiffre disponible montre 88% d’intervenants masculins en 2012. Notons néanmoins un effort pour féminiser l’auditoire au cours des deux dernières années.

Caroline Roux relance un intervenant

Une ouverture à la complexité

Les démonstrations, explications et analyses sont le plus souvent de bonne facture. Les intervenant(e)s disposent de temps pour s’exprimer, pour élaborer leur pensée ; ce qui s’avère une quasi-exception dans l’univers télévisuel contemporain. Dans cet esprit, les approches proposées sont souvent protéiformes et laissent une place pour des pensées et réalités complexes. Le niveau d’élocution est souvent supérieur avec des élans intellectuels caractéristiques de la Culture française.

Les intervenant(e)s disposent de temps pour s’exprimer, pour élaborer leur pensée

Les analyses sociologiques et politiques (de Brice Teinturier, Raphaëlle Bacqué ou encore Christophe Barbier) s’avèrent le plus souvent qualitatives ; la subtilité et la nuance de leurs discours permettent une compréhension, y compris de sujets difficiles d’accès.

Positionnement politique

Ponctuellement taxée de « pro-libérale », l’émission pourrait plutôt être positionnée dans une tendance pragmatique, entre la social-démocratie et une forme de centre-droit progressiste. Malgré des différences d’approches et de conviction(s), le respect des idées et du débat démocratique est très fréquent.
Ouvertement pro-européen, la majorité des intervenants propose une vision constructive de la société ; les « déclinologues » et intellectuels d’extrême droite étant rarement conviés autour de la table de C dans l’air.

Des reportages pédagogiques

Les reportages éclairent le débat au travers d’explications, mises en perspectives et ou analyses chiffrées. Réalisées avec soin, ces séquences rythment l’émission, permettent une respiration dans le débat et, le plus souvent, apportent un supplément de compréhension.

3/3

Réalisation / Montage

Qualité de la réalisation, du montage l Rythme impulsé l Pertinence des reportages et extraits l Habillage visuel et sonore

La réalisation est soignée. Les mouvements de caméra sont assez lents et ne perturbent pas la compréhension des débats. Il n’y a pas de « double écran » comme c’est souvent le cas dans ce type d’émissions (entre autre sur les chaines infos et les JT).

Les SMS des téléspectateurs (réactions, remarques) sont affichés, par moments, sans être trop intrusifs. On constate peu de problèmes techniques (image, cadrages, prises de son) bien que l’émission est en direct. Les transitions entre les séquences et reportages s’opèrent avec une relative fluidité.

4/5

Impression générale

Atmosphère l Ambiance l Fluidité l Objectivité du programme l Eveil, élévation l Respect du téléspectateur

Ambiance apaisée

L’atmosphère qui règne dans cette émission, comme pour d’autres programmes de France 5, est globalement apaisante. La raison est privilégiée plutôt le débat passionnel voire hystérique… Le téléspectateur en ressort mieux informé, plus conscient des enjeux exposés et traités.

La raison est privilégiée plutôt le débat passionnel voire hystérique

Le flegme de l’animateur, la douceur des plans et des mouvements de caméras et la bonne tenue des intervenant(e)s participent à créer une ambiance souvent saine et bien moins anxiogène que d’autres émissions d’opinion(s).

Approfondissement et respect des différences

Les thèmes des émissions sont choisis le jour même, selon le sens et l’orientation de l’actualité. Le temps imparti et l’expertise des invité(e)s permet un approfondissement des sujets, le plus souvent satisfaisant.
Les débats proposés sont plus souvent explicatifs que dogmatiques. Les avis et différences d’opinion, inévitables et nécessaires, sont exprimés dans un climat d’écoute et de respect de la parole (à commencer par l’animateur ou l’animatrice).

Des intervenants un peu « vieille France » ?

Le point de critique, inévitable, concerne la représentativité des invités-intervenant(e)s. De fait, les hommes sont sur-représentés ; de même que l’origine ethnique (quasi-exclusivement des personnes blanches). Cela finit par donner une impression de « France bien-comme-il-faut » assez peu ouverte à la diversité (culturelle, ethnique) ni à la mixité homme / femme.

Espérons que la direction de l’émission fasse évoluer cette réalité et ouvre ses émissions à des regards pluriels et divers, à l’image de la France actuelle…

Très bien sauf pour la diversité…

En résumé, on peut considérer que C dans l’air participe à la vie démocratique, valorise le débat d’idées et le respect des convictions. Les analyses de fond sont globalement privilégiées, ce qui est rare et précieux à la télévision. On regrettera le manque d’intervenant(s) féminins tout autant que la quasi-absence de représentation issue de la diversité (ethnique) française.

Par Denis Morineau
Médias et numérique

Evaluation finale

Les Plus


Qualité d'animation

Débats intelligents

Expert(e)s qualifié(e)s

 

Les Moins


Manque d'expertes

Manque de diversité

La note finale
16/20
Note finale de la rédaction
Les internautes
14/20
Moyenne des 4 note(s) d'internautes
Votre note
/ 20